Interview – Août 2017

Après avoir interviewé notre patate bien-aimée, je me suis dit que si il y avait bien un couple à qui rendre hommage pour leurs actions quotidiennes envers nous les joueurs, et particulièrement lors l’évent de Pâques, c’était le couple de la pension !

siroccolol: Bonjour Madame, Monsieur, je pense qu’une petite présentation s’impose pour vos amis les dresseurs !

Papy Pension: Coucou jeunes dresseurs et bonjour Siroccolol, c’est un plaisir de participer à cette interview. Alors je suis Papy Pension et comme mon nom l’indique je tiens la pension de Turbillon avec mon épouse.

Mamie Pension: Bonjour à tous les dresseurs et dresseuses, pas de discrimination chez nous ! *petit rire* Je suis Mamie punch comme l’a si bien dit mon mari et suis par la même occasion co-propriétaire de la pension.

J’ai une petite question à vous poser, vous avez chacun un rôle différent dans votre pension ?

Oh oui, c’est très simple, je m’occupe des Pokémons et ramasse les œufs qu’ils ont pondu et mon mari avertit les joueurs par Poichigeon voyageur et note aussi les prochaines dates de ponte.

Vous vivez de la pension ?

Oui nous y arrivons grâce à des joueurs qui laissent leurs Métamorph dans la pension.

Durant l’évent de pâques où vous avez donné un œuf chromatique à tous les joueurs (bravo à vous d’ailleurs), certains membres vous ont-ils remercié ? C’est quand même une belle surprise je trouve.

Oui nous avons eu des centaines de petits mots, c’était magnifique. D’autres l’étaient un peu moins, ils se plaignaient de ne pas avoir eu le bébé Pokémon qu’ils voulaient…

Eh bien merci pour toutes ces réponses, je vais vous laisser retourner vous occuper des Pokémons car ils me regardent de travers *entend un Malosse grogner*

Merci mon garçon mais attends, tu as ton œuf à récupérer !

Ah oui c’est vrai, je l’attends depuis 3 semaines, enfin ! Merci infiniment ! Laissez Métamorph jouer dans la pension !

Oh tu ne bats pas certaines personnes qui ont attendu un mois parfois, voire deux. En tout cas merci pour ce moment fantastique, hâte de me voir dans le journal !

Merci mon enfant à la semaine prochaine !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *